• 18Juin

    Interview avec Red Sun Rising

     

    Deux heures après leur prestation sur la Warbird scène le dimanche 11 juin, nous avons retrouvé les américains de Red Sun Rising entre deux tentes. En présence du chanteur et leader du groupe, Mike Protich, nous sommes revenus sur leur actualité.

     

    Ma première question est : où sont passé tes cheveux ? (Rires)

     Mike Protich : Ils sont tombés! Non, je rigole. J’ai décidé de changer un peu, je suis en train de mûrir dorénavant. C’est une coupe d’été, il fait très chaud donc c’est parfait (rire).

     

    C’était votre tout premier festival français aujourd’hui !

     Mike Protich : C’est incroyable, c’était notre premier vrai concert français, c’est-à-dire que le public nous connaissait : il était vraiment enthousiaste, il chantait les chansons tout au long du concert. C’était vraiment incroyable pour nous.

     

    Comparé au Download anglais ?

     Mike Protich : C’est mieux ici!

     Vraiment ?

     Mike Protich : Le Download Paris est un peu mieux. Je ne sais pas trop… La combinaison, l’ensemble est mieux. Je pense en partie parce qu’il y avait plus de monde à notre concert, plus de personnes nous connaissaient ici. Et la zone parisienne est superbe.

     

    Il y a quelques jours, vous avez joué votre tout premier concert européen en tête d’affiche à Amsterdam. Comment c’était ?

    Mike Protich : Cela a très bien fonctionné, c’était un grand concert dans un petit club. Chaque personne présente était enthousiaste de nous voir. C’est toujours impressionnant pour nous de voir que des personnes se déplacent pour venir nous voir lorsqu’on l’on parcourt le monde. Et voir les fans chanter nos chansons est une émotion indescriptible.

    Vous avez dévoilé une nouvelle chanson récemment, “Uninvited”, une reprise d’Alanis Morissette. Pourquoi cette chanson ?

    Mike Protich : Alanis Morrisette a toujours été une grande inspiration pour nous, spécialement pour moi en tant que chanteur. Lorsque l’on fait une reprise, pour un show ou une émission, je veux quelque chose qui me fait me surpasser. Cette chanson, à l’origine, a été enregistré avec un orchestre, on a donc dû reproduire tout l’instrumental seulement avec nos instruments. C’était un grand challenge pour nous, c’était drôle.

     

    Tu penses qu’elle a entendu la chanson ?

     Mike Protich : J’espère qu’elle l’a entendu! Je n’ai eu aucun retour sur ça. Tu devrais lui envoyer un texto (rire). 

     

    Quelle est l’histoire derrière cette vidéo? C’est un peu flippant.

     Mike Protich : Notre réalisateur a reproduit à la perfection la vibe de la chanson; on lui a juste demandé de nous faire un clip qui traduise l’émotion qui en ressort. Il était en train de le faire, d’une manière magnifique et c’était juste parfait. Et oui c’est un peu flippant mais je pense qu’il y a un beau message derrière : c’est juste un gars qui veut rendre quelqu’un d’autre heureux, même si, dans le fond, il n’est pas “invité”. Il veut juste rendre cette fille heureuse.

    Retrouvez ici la vidéo de “Uninvited”:

     

    Vous aviez commencé le Rock’n Roll tour avec Pop Evil et Badflower en janvier-février dernier. Pourquoi l’avez-vous arrêté en cours de route ?

    Mike Protich : Je pense juste que nous avons beaucoup trop tourné ensemble, avec Pop Evil. Je pense qu’il était temps pour nous de grandir et d’évoluer de notre côté en tant que bande. On était juste arrivé à un point ou l’on voulait évoluer notre côté, on a juste décidé de stopper au milieu de la tournée. J’aime toujours ces gars, peut-être qu’un jour nous tournerons à nouveau ensemble.  

     

    Est-ce qu’une nouvelle tournée est sur le point d’arriver ?

     Mike Protich : Pour le moment, on va juste assurer quelques dates quand nous rentrerons à la maison. Ensuite nous allons surtout nous focaliser sur l’enregistrement du 2e album. Quand nous terminerons l’europe, nous partirons pour le Japon, on va faire un festival là-bas. Ensuite nous allons commencer à enregistrer le nouvel album.

     

    Avez-vous terminé la phase d’écriture ?

    Mike Protich : Oui, nous avons entre 30 et 40 chansons écrites. Nous allons essayer d’en choisir entre 12 et 15 morceaux pour l’album. Donc cela va être un processus assez difficile pour nous. C’est un processus très difficile de couper des chansons et de les choisir. Définitivement, nous voulons conserver un certain succès à la radio, mais nous voulons aussi garder notre authenticité. on veut juste sortir des morceaux que les gens vont apprécier. Si les gens apprécient notre musique, nous n’accordons pas beaucoup d’importance à la radio.

    C’était ton anniversaire le 1er juin dernier, joyeux anniversaire un peu en retard. Qu’est-ce que je peux te souhaiter pour cette nouvelle année ? 

     Mike Protich : Que cet album soit grandiose et une bonne santé!

     

    Qui vas-tu aller voir en concert pendant le Download ?

     Mike Protich : Je pense à Green Day, ça me rappelle mon adolescence!

     

    « Polyester Zeale » le dernier album de Red Sun Rise

     

     

     

    Propos recueillis par Leslie Anna

Leave a Reply