• 11Juin

    Alice in Chains de retour…. en studio

    Alice in Chains est de retour à la maison, à Seattle afin d’enregistrer son sixième album studio, le troisième avec William Duvall et successeur de « The Devil Put Dinosaurs Here ».

    Et dieu ressuscita « Alice »…. Faire son come back, c’est bien, confirmer son retour c’est mieux !

    Le quatuor de Seattle aura fait beaucoup de chemin depuis la disparition du regretté « Layne Stanley« ; 2002 la nouvelle tombe, le chanteur d’Alice in Chains est mort, le groupe n’était déjà plus au mieux de sa forme, son dernier opus à l’époque datait de 1995 et depuis des lives, des compilations, albums solos pour les uns et collaborations pour les autres, en bref, Alice agonisait et le décès prématuré de Stanley acheva Alice in Chains pour de bon.

    2005: Alice la résurrection !

    C’est la ville de Seattle qui mettra le feu au poudres en organisant un concert de charité pour les victimes du tsunami qui a frappé les victimes de l’Asie du Sud; lors de cette soirée, le groupe se reforme pour la première fois avec Jerry Cantrell, Mike Inez et Sean Kinney. Un peut plus tard, le groupe se reformera avec Phil Anselmo, William Duvall, Ann et Nancy Wilson de Heart pour une dizaine de concerts organisés et retransmis par VH1. L’événement est dédié à la mémoire de musiciens décédés originaires de Seattle. En 2006, Sean Kinney annonce que le groupe est à la recherche d’un chanteur mais pas sous le nom d’Alice in Chains, la même année, William Duvall est invité à rejoindre le groupe.

    En septembre 2009 parait « Black Gives Way To Blue » avec lequel Alice in Chains montre qu’il est toujours en activité, l’album sera un succès certifié disque d’or au Canada et aux Etats-Unis. Après la tournée de l’album, et sept mois après sa sortie Jerry Cantrell fait allusion à la possibilité d’un successeur à « Black Gives Way To Blue » .

    En mai 2013, parait « The Devil Put Dinosaurs Here » qui confirme qu’Alice in Chains est de retour pour de bon, l’album se veut plus accessible que « Black Gives Way To Blue » et Jerry Cantrell y laisse plus de place à William Duvall. « The Devil Put Dinosaurs Here » dès sa sortie est très bien accueilli par les fans du groupe et par la presse spécialisée, il culminera même à la deuxième place du Billboard 200.

    L’album à venir comme « Black Gives Way To Blue » et « The Devil Put Dinosaurs Here » sera produit par Nick Raskulinecz, aucune date de sortie n’est encore annoncée, sachant que sur l’album précédent la sortie avait été décalée à plusieurs reprises, on peut tabler sur 2018 malgré que le groupe n’ai à l’heure actuel, plus de maison de disques…

       

     

     

Leave a Reply