• Home ·
  • Evènements ·
  • Somewhere in Time d’Iron Maiden fête ses 30 ans !
  • 29Sep

    Somewhere in Time d’Iron Maiden fête ses 30 ans !

    Aujourd’hui le sixième album de la vierge de fer fête ses 30 ans ! Cet album est connu pour être un tournant dans la carrière du groupe, en effet c’est le premier album d’Iron Maiden à incorporer des synthétiseurs. Somewhere In Time est un des albums qui à couté le plus cher au groupe, en effet, basse et la batterie ont été enregistrées aux Bahamas, les guitares et les voix enregistrées aux Pays-Bas et le mixage à New York.

    C’est surtout l’album du groupe dont la pochette est la plus complexe…. Comme à son habitude, le groupe à confié la réalisation de la couverture à Derek Riggs, cette dernière montre « Eddie » la mascotte du groupe dans un univers futuriste et très dense en références au groupe et son histoire.

    somewhere-in-time-cover-art-3

    Eddie viens d’abattre un personnage, vraisemblablement mi-humain mi machine dans l’Acacia Avenue (référence au titre 22 Acacia Avenue dans l’album Number Of The Beast) Eddie à une posture similaire à celle qu’il a sur la couverture de Killers. Le groupe est présent (Bruce Dickinson tient un cerveau à pleine mains clin d’œil à l’album « Peace Of Mind »…  d’autre personnages sont présents tels Icare qui chute (Flight Of Icarus) ainsi que Batman, et le Tardis. La pochette de Somewhere in Time fait ainsi beaucoup référence à Powerslave (l’album précédent) on trouve une horloge indiquant « 23:58 » rappelant « 2 Minutes to Midnight » le bar s’appelant « Aces High », le restaurant « Ancient Mariner Seafood » en lien avec « Rime of the Ancient Mariner » un néon représentant l’Œil d’Horus ainsi que les pyramides en arrière-plan. En En référence à leur premier album « Iron Maiden, il y a à droite le poster avec la pochette de l’album, ainsi qu’ une écriture indiquant le « Phantom Opera House » référence au titre « Phantom of the Opera » en dessous de l’horloge. Derek Riggs signe toujours ses œuvres d’un emblème, ici il se trouve sur le sternum d’Eddie et aime y mettre des chats noirs, ici le chat noir et devant l’un des deux piliers entre les jambes d’Eddie.

    Découvrez ici la pochette de l’album sans aucun des protagonistes:

    somewhere-in-time-cover-art-2       (seul le chat noir est resté sur l’illustration)

    Découvrez ici le single « Wasted Years » :

     

     

    Découvrez ici le single « Stranger in a Strange Land » ainsi que la couverture également réalisée par Derek Riggs:

    stranger-in-a-strange-land-cover-art

Leave a Reply