• Home ·
  • Evènements ·
  • Paul s’était perdu dans Paris, mais rassurez-vous, il n’y était pas seul…
  • 07Sep

    Paul s’était perdu dans Paris, mais rassurez-vous, il n’y était pas seul…

    La rentrée 2016 ne s’annonce pas tout à fait comme les autres pour Paul Personne. En effet le plus  grand bluesman français – titre dont Paul se défend toujours avec humilité  revient cet automne avec un nouvel album enregistré dans des conditions qu’il n’avait jamais connues jusqu’à présent. Ça n’est un secret pour personne, tout au long de sa carrière pavée de plusieurs disques d’or, l’homme a toujours su faire preuve d’une fraîcheur et d’une énergie inébranlables. Il a toujours eu cette volonté de se démarquer de l’étiquette « blues » en flirtant souvent avec le rock. Cette originalité artistique et son ouverture d’esprit lui ont ainsi valu de collaborer, entre autres, avec Johnny Hallyday ou encore Hubert Félix Thiéfaine.

    Après plus de 30 ans d’une carrière sans faille, Paul arrive toujours à nous surprendre. cette fois-ci il débarque avec le Lost in Paris Blues Band, fruit d’une session improvisé aux Studios Ferber en compagnie d’artistes d’exception.

    On y retrouve John Jorgenson, guitariste d’Elton John ou Bob Dylan. Robben Ford guitariste de blues et de jazz renommé et ayant notamment accompagné Miles Davis ! Ron ‘Bumblefoot’ Thal connu pour sa carrière solo étonnante mais également pour son travail dans Guns n’ Roses. LA voix féminine de l’album, n’est autre que Beverly Jo Scott, chanteuse légendaire et jury de l’émission « The Voice » en Belgique.

    La section rythmique est, quand à elle, assurée par le bassiste Kevin Reveyrand, et le batteur Francis Arnaud qui on l’habitude d’accompagner la crème de la variété française.

    Découvrez l’enregistrement de l’album ici:



    paul_personne_lost_in_paris_blues_band_press

    Disponible le 21 Octobre prochain, ce nouvel opus présente 13 titres, 13 reprises de standards blues, folk, et rock dont « One Good Man » de Janis Joplin, « Trouble No More » de Muddy Waters, « Watching The River Flow » de Bob Dylan le tout interprété par cette sacrée brochette de musiciens tout simplement heureux de se retrouver pour jammer et enregistrer ensemble.

    Paul Personne résume l’approche de ce disque assez simplement « Lost in Paris Blues Band est la rencontre improbable de musiciens libres, ouverts et disponibles à se réunir trois jours dans un studio parisien pour une session de Blues fun et amicale. La vie peut avoir de belles surprises.»

    Liste des titres :
    01. Downtown
    02. Fire Down Below
    03. Little Red Rooster
    04. I Don’t Need No Doctor
    05. One Good Man
    06. Tell Me
    07. You Are Killing My Love
    08. It’s All Over Now 
    09. Trouble No More 
    10. Evil Gal Blues 
    11.I Can’t Hold Out 
    12. Watching The River Flow 
    13. Drifting Blues (Acoustic Version)

     

Leave a Reply