• 23Mai

    Scène rémoise : Bluetits

     

     

    Exact Music poursuit sa mise en valeur des talents locaux, et aujourd’hui c’est des Bluetits qu’on va parler. Les 4 compères font du rock bien senti, hérité d’un mélange entre The Doors, Deep Purple ou Marvin Gaye, tout ça avec un son assez neuf et plus que correct pour de « l’amateurisme ».

     

    A l’occasion de la mensuelle spéciale de l’émission Exact Music sur la Radio Primitive, ils sont venus prendre possession des studios, armés des leurs meilleures galettes du moment, et surtout, avec leur premier EP tout juste enregistré-mixé-produit tout chaud, Strange Kinds of Sexual Healings, que nous avons alors diffusé en exclusivité sur Exact Music.

    On a fait connaissance avec le groupe, composé d’Alfred Veliski au chant/clavier, d’Olivier Mac Antoniak à la guitare, d’Olivier Regnauld à la batterie, et d’Olivie Claeys à la basse. Oui, avec Bluetits, on pas d’excuse pour ne pas se souvenir des prénoms des musiciens !
    Entre un très bon Janis Joplin en live choisis par Olivier (le bassiste) ou un Nusrat Fateh Ali Khan sélectionné par Alfred on a pu discuter du son des Bluetits. Une « invitation au voyage » « lubrique » pour les « ménagères » comme pour « les motards tatoués et alcooliques ». En somme, un excellent programme qui résume bien le mélange très bien travaillé du groupe, entre funk, rock 60’s, grosse guitare, clavier, passages calmes, les Bluetits ont une palette assez riche qu’ils arrivent à manifester sur seulement 4 titres !

     

    Alors que dire de leurs prestations en live ! Le Zim est allé les suivre le 17 mai dernier à l’Appart, et le moins qu’on puisse dire qu’aucun des compliments ou des bonnes impressions qu’il a pu voir en studio ne se sont effacées en direct. Au contraire, l’éclectisme est encore plus éclectique, le son est à la fois encore plus ronronnant par moment et décapant par d’autre. Chaque musicien a le droit à sa part d’éloge, entre un batteur à la Bonham (de Led Zepp) qui tape fort mais avec groove, un chanteur qu’o

    n’entend chanter et qui le fait bien (tellement rare de nos jours !), un bassiste qui nous des bonnes grosses lignes bien rythmées, et un guitariste qui sait tout faire, y compris le guitare héros (et sans pains, s’il vous plaît), on peut vous dire que les groupies étaient au rendez-vous, qu’elles soient encore innocentes ou qu’elles soient ménagères averties.
    Allez, un petit extrait trouvé sur le net de leur prestation du 17 mai à l’Appart :

    Pour finir, on ne peut que vous conseiller, voire vous forcer avec nos mots, de foncer ce vendredi 24 mai

    à la Cartonnerie pour aller voir les Bluetits (accompagnés de Mastah Wolf-Y et de kalacH ProjecT), à l’occasion du Tremplin Jeunes Talents que les trois groupes ont remporté. C’est gratuit, et ça va dépoter, alors vous n’avez pas d’excuses !

    bluetits

    Et à l’occasion, le groupe fera sa release officielle de son EP, Strange Kinds of Sexuel Healings, que vous pourrez acheter sur place. Bref, on espère vraiment vous y retrouver.

     

    Ici, écoutez le morceau éponyme, Strange Kinds of Sexual Healings :

    http://bluetits.bandcamp.com/track/strange-kinds-of-sexual-healings

     

     

    Clément CABARET

Leave a Reply