• Home ·
  • Concerts ·
  • Petit à petit, La Poule Des Champs fait son nid…
  • 15Sep

    Petit à petit, La Poule Des Champs fait son nid…

     

    La Poule Des Champs Incubation 2012.

     

    Eh oui! Une année s’est déjà écoulée depuis la dernière édition du festival de La Poule Des Champs. Désormais, une nouvelle couvée est à découvrir. Pour cette 7ème édition et comme tous les ans, les bénévoles nous prennent sous leurs ailes bienveillantes et nous ouvrent les portes du poulailler. Aubérive devient alors, le temps d’un week-end septembral, la poule aux oeufs d’or marnaise. En effet, reposant sur une envie de simplicité et de partage, cette source de richesse inépuisable ne peut se voir tarir. Nul besoin de marcher sur des œufs pour affirmer qu’une fois de plus le festival ne finira pas le bec dans l’eau…

     

    77 Bombay Street :

    Les premiers perchés furent les 77 Bombay Street. Composé de quatre frères, ce groupe suisse a su nous offrir une prestation folk-rock très colorée, tant par les émotions qu’ils suscitent que par leurs tenues. En effet, si la Suisse est mondialement réputée pour la qualité de son chocolat, le chocolat, lui, est connu pour sa vertu légendaire…Les sonorités fraîches et aphrodisiaques, libérées par ces talentueux helvètes, ne pouvaient que caresser les sens de la gente féminine. Acidulée et surprenante, cette découverte est à partager sans modération.

     

     

     

     

    Sinsémilia :

    Après 20 ans de succès, 20 ans d’engagement et surtout 20 ans de partage avec son public, Sinsémilia, groupe toujours fidèle à ses valeurs profondes, s’impose aujourd’hui comme une grande référence du reggae français. Petit rappel : en espagnol, Sinsémilia se traduit par « sans graine ». Ne serait-ce pas un peu paradoxal au sein d’un festival placé sous le thème de la poule ? Eh bien pas du tout ! Le groupe a su déceler une fois de plus l’appétit gargantuesque de son public, et c’est à la volée qu’ils ont projeté leur semence scénique et musicale. Ainsi, chaque festivalo-gallinacé a pu copieusement picorer chaque instant.

    Ma tête à La Poule Des Champs :

    Cette année, c’est rusé comme un renard que tu es parvenu(e) à t’introduire dans le poulailler! Tu as donc su te faufiler jusqu’aux premières loges du chapiteau et tu apparais sans aucun doute dans :

    Zebda :

    Il aura fallu attendre 8 longues années pour assister à la reformation du groupe toulousain et se régaler à nouveau son melting-pot musical. Rock, punk, rap et reggae, les influences sont multiples et synonymes de tolérance. Fort de son engagement politique, social et pacifique, le concept Zebda revient un peu à mettre tous les œufs dans le même panier. Suite à leur prestation entraînante, énergique et communicative, nous avons eu la confirmation qu’ils savaient verbalement voler dans les plumes !

    Blankass :

    Beaudelairiens de la plume,
    Libérateurs de féerie,
    Accumulateurs d’émotions,
    Nobles par leurs valeurs,
    Kilotonniques sur scène,
    Adoptés par le public,
    Salutaires pour l’âme,
    Sismiques par leur son, les membres de BLANKASS demeurent toujours fidèles à eux-même. Changeront-ils ? Oui, évidemment….lorsque La Poule Des Champs aura des dents…

     

     

     

    Thomas Fersen :  

    Comme à son habitude, Thomas Fersen est venu en compagnie de sa célèbre chauve-souris. Porté par les paroles métaphoriques de son maître, le chiroptère s’envola et partit sympathiser avec les vigoureux gallinacés encore éveillés. Le Soleil, lui, déjà couché depuis longtemps avait pris soin de passer le flambeau à la Lune. La communion des deux espèces pu ainsi se réaliser en toute intimité, à l’abris de ce fameux chapiteau champêtre.

     

     

    Eiffel :

    C’est certain, le succès d’Eiffel provient de l’addition d’ingrédients de choix : une voix singulière, des textes profonds et poétiques, une intensité musicale et surtout un superbe charisme qui se déverse sur scène. Au fil des années et après diverses collaborations, le groupe a pu acquérir une maturité solide et incontestable. Ils s’inscrivent désormais parmi les leaders du rock français.

     

     
    Tournée générale :

    Dignes représentants de la chanson française, les Lorrains de Tournée Générale ont aspergé le public de leurs compostions festives et engagées. Une étincelle d’ironie tomba de la scène et le poulailler s’embrasa! La bonne humeur se mit alors à danser à la lueur des flammes. Que demandez de plus si ce n’est de clore ce superbe festival par une tournée générale ???

     

    Bénévoles :

    Certains diront sans doute que La Poule Des Champs est un petit festival. Techniquement oui, mais ce qui est sûr, c’est que son succès repose bel et bien sur ses bénévoles au grand cœur. Sans eux, rien n’aurait été possible.

    « Un grand merci à tous les bénévoles en effet, un beau petit festival très familial…..à refaire et à refaire…..;)
    Le 7e festival de la Poule des Champs est maintenant remballé. Merci à tous d’avoir répondu présent cette année encore !!!
    Un grand merci à nos partenaires pour leur confiance et leur soutien, merci à 77 Bombay Street, Sinsémilia, Zebda, Blankass, Thomas Fersen, Eiffel, et Tournée Générale pour leurs concerts, et merci aux bénévoles qui n’ont pas compté leurs heures pendant toute cette période…
    On vous donne de nos nouvelles très bientôt.
    Portez-vous bien !!
    L’équipe de la Poule des Champs »

    Julien Baraban

Comments are closed.